Image aléatoire
radio

Archives : février 2012

16.02.12

09:59:32

Catégorie(s): Un peu de tout - un avis sur tout
Tags:

José Muñoz à la galerie Champaka

Exposition-vente Encres & Lumières
Du 17 février au 18 mars 2012
www.galeriechampaka.com

© José Muñoz (Galerie Champaka)

© José Muñoz (Galerie Champaka)

5.02.12

12:25:09

Catégorie(s): Bouquins
Tags:

Le jeu vidéo

de Bastien Vivès (Delcourt)

Bastien Vivès, fan de Street Fighter… Qui l’aurait crû ? Et c’est vrai que ses dernières bd si émouvantes et poétiques, avec des personnages si fragiles et sensibles, sont à mille lieues des grosses bastons épileptiques dont nous abreuvent les jeux vidéos de combat. Mais il suffit de faire un tour sur le foisonnant blog de l’auteur pour se rendre compte de cette passion du jeu vidéo, et plus particulièrement, des personnages du jeu « Street Fighter ». En faire une bd était une sacrée gageure. Et en plus, garder le jargon spécifique de ces geeks de jeux aurait pu s’avérer particulièrement casse-gueule. Pourtant, ça fonctionne… Et très bien même. Car Vivès varie les situations et les personnages. Une Team de joueurs en réseau, un père et son fils, des amoureux, une bande de moutards… Avec à chaque fois une anecdote différente à raconter. Mais j’ai quand même l’impression qu’il vaut tout de même mieux être un peu familier avec l’univers du jeu vidéo pour comprendre les petites subtilités des joutes verbales de certains ados.
Bruno

© Bastien Vivès (Delcourt)

© Bastien Vivès (Delcourt)

5.02.12

12:17:12

Catégorie(s): Bouquins
Tags:

GTO Shonan 14 days

de Tôru Fujisawa (Pika)

Alors bien sûr, on peut chercher des poux à Fujisawa… Relever que ses dernières séries se sont vautrées royalement, que le mangaka n’avait plus aucun talent, qu’il aurait dû rester dans la veine burlesque. Et que jamais il ne retrouverait le même délire jouissif qu’il avait quand il nous faisait rire avec Onizuka. On pourrait l’accuser d’essayer de se refaire un peu de pognon, de surfer sur la vague nostalgique et de tenter de récupérer ses lecteurs. Ben il a bien raison ! Car retrouver GTO est un fantasme que je n’aurais jamais espéré voir se réaliser. Ce manga fut pour moi, à l ‘époque un réel coup de foudre… Et retrouver ce brave couillon lors de ces 14 jours d’escapade est un réel bonheur. Si vous avez aimé GTO et Young GTO, pas de soucis… C’est du même tonneau !
Tout aussi succuleusement affligeant !
Bruno

© Tôru Fujisawa (Pika)

© Tôru Fujisawa (Pika)

Catégories

Archives

  • Articles récents

  • Liens