Image aléatoire
radio

Archives : novembre 2012

28.11.12

11:31:01

Catégorie(s): Un peu de tout - un avis sur tout

Tumblr

Connaissez-vous Tumblr ? Mais si c’est la plate-forme de blog dédiée aux images.
Et ils ne sont pas en reste pour les images noir et blanc : http://www.tumblr.com/tagged/black%20and%20white

Manu

© Aliz Muhammadz

© Aliz Muhammadz

28.11.12

11:17:31

Catégorie(s): Bouquins
Tags:

Bicycle 3000

De O Se Hyung (Kana)

Yeong-won travaille dans une poissonnerie. C’est un adolescent un peu simplet qui se lie d’amitié pour la jeune Hui-ju. Au début de l’histoire il est suspecté d’avoir enlevé la jeune fille. S’ensuit une série de flash-back qui montrent l’amitié qui les unis et qui donnent des pistes sur le tragique dénouement final.
Le dessin est tout en finesse et le récit fonctionne un peu comme une machine à voyager dans le temps.
Original et beau.

Manu

© O Se Hyung (Kana)

26.11.12

14:41:23

Catégorie(s): Bouquins
Tags:

Vingt-trois prostituées

De Chester Brown (Cornélius)

Je n’avais plus entendu parlé de Chester Brown depuis Louis Riel (Casterman, 2004) qui était une grande réussite graphique. Le revoici donc dans un autre registre plus autobiographique. Chester est du genre mou du genou quand sa copine lui annonce qu’elle est amoureuse d’un autre et qu’ensuite le nouvel élu va venir habiter avec eux. Il se tourne alors vers la prostitution et plus particulièrement les escorts girls. Et à travers ces rencontres rémunérées Chester découvre un autre monde. Un monde de tendresse finalement. C’est toujours avec ce style graphique épuré et cette manière tellement honnête de raconter une histoire que l’auteur nous régale. Le livre se termine par une série de textes qui défendent la prostitution en tant que commerce, pas en tant que crime.

Manu

© Chester Brown (Cornélius)

© Chester Brown (Cornélius)

23.11.12

16:58:57

Catégorie(s): Bouquins
Tags: >

Dora

De Minaverry (L’Agrume)

On avait découvert cet auteur argentin avec Apeph Alif qui ne m’avait pas convaincu à l’époque. Le revoici avec Dora (ne pas confondre avec l’exploratrice), l’histoire d’une jeune femme qui travaille aux archives du Berlin Document Center et qui va y découvrir toute l’horreur du nazisme. Elle va s’engager ensuite dans une traque aux criminels de guerre en Amérique du Sud. Au fil de ce livre (extrêmement bien documenté) on découvre une adolescente qui devient une femme. La qualité graphique est au rendez-vous pour cette histoire dont j’attends impatiemment la suite.
Manu

23.11.12

15:31:20

Catégorie(s): Un peu de tout - un avis sur tout

msbess

21.11.12

08:34:14

Catégorie(s): Bouquins
Tags:

Splendeurs & misères du Verbe

par Ibn al Rabin (l’Association)

En quatre versets finement mis en scène, l’auteur nous prouve par ces petits sketchs qu’il y a moyen de jouer avec les codes bd de manière fort originale. Ici, c’est le phylactère qui est mis à l’honneur. La fameuse bulle des bd sert ici aux deux héros de moyen de communication non verbale. Ben oui… Draguer, en bd, c’est tout simple. Suffit d’avoir une belle grosse bulle !

Bruno

© Ibn al Rabin (l’Association)

© Ibn al Rabin (l’Association)

20.11.12

09:12:17

Catégorie(s): Bouquins

Papa

De Aude Picault (l’Association)

6 ans après sa sortie voici la réédition de ce livre introspectif d’Aude Picault bien connu de nos lecteurs pour « Transat » (2009). L’auteure revient sur le suicide incompréhensible de son père et sur le vide affectif qui s’en est suivi. Les mots sont rares dans ce récit porté par un dessin très expressif et souvent émouvant. Plus qu’une BD c’est un carnet de croquis qui nous immerge dans la douleur d’Aude Picault.

Manu

© Aude Picault (l'Association)

© Aude Picault (l’Association)

20.11.12

08:32:36

Catégorie(s): Bouquins
Tags:

La dernière femme

de Charles Masson (Casterman)

Que penser du dernier Masson ? Je n’en sais trop rien… J’ai tellement aimé ses ouvrages précédents : engagés, percutants, violents et vrais. Cette fantaisie-ci est plutôt à voir comme une parenthèse. J’imagine bien l’auteur se dire que, lui aussi, pourrait faire quelque chose de plus léger et amusant. Le problème, c’est que la sauce ne prend pas tout à fait et on reste un peu sur la touche tout au long du livre. Ce road-movie nous racontant le listing complet des ex d’un quarantenaire remplit toutefois son rôle… Divertissant. Une petite bulle de baise dans ce monde de brutes.

Bruno

Charles Masson (Casterman)

© Charles Masson (Casterman)

Plus d'articles »

Catégories

Archives

  • Articles récents

  • Liens