Image aléatoire
radio

3.06.08

21:52:43

Catégorie(s): Bouquins

3 Déclinaisons & Aleph Alif – Histoire VS Dessin

A l’heure d’un débat stérile sur ce que doit être la BD aujourd’hui, il me semble qu’il faut remettre les pendules à l’heure : le dessin c’est important mais sans une bonne histoire çà reste de la mauvaise BD. Mais à l’inverse, une bonne histoire portée par un dessin approximatif est une bonne BD. La différence c’est le découpage, la manière en quelque sorte.
Pour exemple 2 livres parus récemment :

Aleph Alif de Minaverry (Emmanuel Proust Editions)

« Je suis une pacifiste, je suis contre toutes les guerres, justes ou injustes »
C’est ainsi que démarre en page de garde l’histoire de Dora (j’ajoute ici « l’exploratrice » car çà donne un peu de sens à cette histoire), une jeune fille juive qui se retrouve dans un Israël des années 60 à la recherche d’informations sur des criminels nazi.
Cà commence par une scène de sexe très bien dessinée (l’éditeur semble trouvé une ressemblance entre Dora et Jean Seberg en dos de couverture, mais en ce qui me concerne ce n’est qu’un argument commercial, Jean Seberg était blonde déjà alors que Dora a les cheveux noirs). On est entraîné ensuite dans les pérégrinations de Dora dans un état en guerre qui visite ses amis agents du mosad ou alors à un ancien amant arabe communiste de sa mère, qui va voir les 400 coups de Truffaud dans un cinéma de Tel Aviv , qui se rend à Gaza pour offrir du parfum Chanel à sa copine Lotte, et enfin le témoignage attristé de Dora face à la guerre du Golan en 67.
Dans certains cas, les convictions sociales ou politiques sont ébranlées par la lecture d’un livre, les à priori ont la vie dure. J’ai toujours pensé que l’oppression du peuple palestinien était et reste une énorme injustice. Et ce malgré les sentiments de compassion pour les juifs victimes du fascisme. C’est injuste de prendre la terre d’un autre d’autorité, et de le chasser plutôt que d’essayer de cohabiter. C’est un échec.
Rien de tout cela dans ce livre (pour ébranler les convictions je conseille plutôt Exit Wounds de Rutu Modan). Déception totale. Un beau dessin mais pas d’histoire.

© Minaverry (Emmanuel Proust Editions)
© Minaverry (Emmanuel Proust Editions)

3 Déclinaisons de Pierre Maurel (L’employé du moi)

3 histoires qui parlent de la précarités. Vu d’ici (j’habite Bruxelles) les manifestions contre le CPE (contrat de première embauche) sont symptomatiques des dérives de notre société. Le mépris avoué à l’encontre du jeune qui veut travailler a atteint son paroxysme.
T’essaye de t’en sortir, de trouver du boulot, de ne pas te faire exploiter, mais dans tous les cas, c’est foutu. No future. La seule solution c’est de se barrer, ou de lutter.
Le constat est dramatique.
Bon! A Nocolor on est pas des journalistes. Si on parle de BD c’est parce qu’on est un peu né dedans et qu’on a envie de partager. Pourquoi? D’autres le feront mieux que nous! C’est pas facile d’ouvrir word et d’exprimer ce qu’on pense. En le faisant, on apprend. En le faisant, même mal, on exprime ce qu’on est. Voilà!
Il me semble que la BD c’est pas uniquement du rêve. C’est comme avec le cinéma, il y a le cinéma d’action comme terminator ou star wars, et puis il y a aussi le cinéma des frères Dardenne. C’est comme il y a un temps pour tout. On est fatigué et on se vautre devant la télé. On a la pèche le dimanche après midi et on attend d’une BD qu’elle nous remue.
J’ai adoré cette BD de Pierre Maurel dont j’ai déjà dit le plus grand bien (étonnant d’ailleurs qu’il n’ai pas été engagé par un grand éditeur). Le dessin n’est pas léché, c’est brut de décoffrage, on a l’essentiel. Un découpage magnifique, du mouvement, des histoires à pleurer qui nous concernent tous. Pierre Maurel si tu m’entends (si tu me lis), I love you!

© Pierre Maurel (L'employé du moi)
© Pierre Maurel (L’employé du moi)

Manu

Commentaires

Une Réponse to “3 Déclinaisons & Aleph Alif – Histoire VS Dessin”

  1. Dora : NO COLOR
    novembre 23rd, 2012 @ 16 h 59 min

    […] avait découvert cet auteur argentin avec Apeph Alif qui ne m’avait pas convaincu à l’époque. Le revoici avec Dora (ne pas confondre avec […]

Laissez un commentaire




Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.



(requis)

Catégories

Archives

  • Articles récents

  • Liens