Image aléatoire
radio

27.10.07

14:53:52

Catégorie(s): Bouquins

Ushijima, l’usurier de l’ombre

de Shôtei Manabe (Kana)

UshijimaDifficile de ne pas ciller devant ce manga complètement amoral et pourtant captivant. Le héros est la pire des crapules que le Japon n’ait jamais enfantés. Notre gars, c’est Ushijima. Sa profession : Yimiki. Et il peut vous être d’un grand secours quand vous avez fait le tour de toutes les banques et qu’aucune d’entre elles ne veut plus vous prêter d’argent.
Mais quand vous êtes accros au jeu, à la mode ou que sais-je encore, les dettes s’accumulent et il ne vous reste plus qu’à vous tourner vers ces sortes de Yakuzas du prêt de pognon. Évidemment, les taux sont « un peu » plus élevés que ceux des banques et, si vous avez le malheur de ne pas rembourser votre emprunt, Ushijima s’occupe de vous. Jusqu’au trogon…
Ce qui est fascinant dans ce nouveau titre de la collection « Big » chez Kana, c’est qu’il met le doigt où ça fait mal (un peu comme l’avait déjà fait « Say hello to Black Jack »). Il dénonce le système mais le point de vue diffère du titre de Syuho Sato puisque nous sommes ici du côté du grand méchant loup.
Et le plus vicieux dans tout ça, c’est que, finalement, les pauvres victimes d’Ushijima l’ont quelque part bien cherché. Avec son énorme veste, son petit bouc et ses grandes lunettes, Ushijima est dans la place…. Définitivement !

Bruno

© Shôtei Manabe (Kana)
© Shôtei Manabe (Kana)

Lien :
linkSur le site de l’éditeur

Commentaires

Laissez un commentaire




Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.



(requis)

Catégories

Archives

  • Articles récents

  • Liens