Image aléatoire
radio

3.10.07

21:34:19

Catégorie(s): Photo

Izis

Nous avons déjà évoqué ici la photographie humaniste. Il s’agit du travail de ces photographes de l’après-guerre, témoins de leur époque et de la misère sociale des années 30 à 50.
Izis (Israelis Bidermanas, né en 1911), réfugié Lituanien, trouve refuge à Paris en 1930 et travaille dans des studios photos avant de devenir gérant de son propre studio. Mais la guerre va tout changer pour ce juif d’origine. Toute sa famille sera assassinée par les nazis. Il se retrouvera à Limoge à photographier des maquisards. Ce sont ces photos qui le rendront célèbre pour leur atmosphère réaliste.
Après avoir parcouru Paris, ses bals populaires, ses fêtes foraines, le monde de la nuit, il est engagé par Paris Match en 1949. Et pendant 20 ans il fera des reportages bouleversants en Afrique, en Israël, en Espagne et bien sûr en France.
Il fera la connaissance des poètes et des artistes de son époque, et se liera d’amitié avec Prevert et Chagall.
Le très beau musée de la photographie de Charleroi propose une exposition du travail d’Izis pour Paris Match. Une centaine de tirages somptueux sont montrés avec beaucoup de soin dans le grande chapelle du musée.

Manu

Lien :
linkLe musée de la photographie de Charleroi

© Izis
© Izis, Paris Match , Scoop

Commentaires

Laissez un commentaire




Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.



(requis)

Catégories

Archives

  • Articles récents

  • Liens